Tendance food : minimiser les déchets

Publié le : 09 mars 20224 mins de lecture

Le gaspillage alimentaire est un sujet très important à examiner. Pourtant, il est ignoré par la plupart de société, et ses dégâts  sont parfois négligés. Malgré aussi, la constatation qui a observé que les déchets alimentaires dominent l’un tiers des déchets ménagers tels le cas en France. Ce gaspillage constitue l’un des facteurs d’augmentation des déchets alimentaires. Dans les phases suivantes, on va analyser plus profondément les sources de ses déchets là, puis décrire ses impacts et pour terminer, en apporter des solutions.

Les sources des déchets alimentaires

Les ordures des entreprises alimentateurs représentent les importantes quantités de ces déchets. Dans ce cas, l’industrie procure des matières premières abondantes que ses nécessités. Ainsi, elle produit beaucoup, et met de prix élevé de ses produits.

D’ailleurs, on trouve les consommations démesurées de certains restaurants et ménages. Ainsi, le cas de traiteur et de magasin distributeur d’aliments. Leurs ordures sont composées par  les restes de repas, les nourritures abîmées et les éplucheurs des légumes. En particulier, pour le restaurant et le traiteur, il y a occasionnellement des repas retournés par les clients, les déchets issus de préparation.

Les impacts sociaux-économique des déchets alimentaires

Sur le plan social, les méfaits sont évidents. Et les cas les plus vulnérables ce sont l’environnement et la santé. Ces derniers sont des choses qui ne peuvent se séparer, c’est-à-dire la santé dépend de la propreté de l’environnement. Les aliments détruits, inutiles chargent le bac à ordures. Les mauvaises odeurs qui en résultent polluent l’environnement et provoquent des maladies.

Sur  le plan économique, ils causent des pertes. De l’un côté, les stockages industriels sont excessifs avec des prix hauts, ils atteignent ses expirations sans être encore expédiés ou utilisés. Et ce sont de même cas pour ses matières premières. De l’autre côte, les ménages et les autres rencontrent des problèmes lors de ses dépenses abusives.

Les solutions aux gaspillages alimentaires

Outre les techniques appliquées par certains acteurs, l’Etat doit mettre en place des règlements pour limiter ou éliminer les déchets alimentaires. Le système de tri de l’industrie agro-alimentaire qui consiste à l’organisation des ordures est idéal. Ce système de triage est possible aussi pour les autres.

Toutes les activités rattachées doivent en effet penser aux valorisations des ordures alimentaires : de  quantifier ses provisions, de restaurer les déchets pour les réutilisations. Par ailleurs, l’utilisation de congélateur, de boîte de conserve d’aliments est fortement conseillée pour les provisions durables. La restauration des ordures sont préférables, par exemple, le fait de compost par les déchets-verts. 

Plan du site